Steve Kean et les supporters des Blackburn Rovers sont en froid (polaire) depuis le début de cette saison, la faute a des résultats peu ragoûtants. Après de nombreuses insultes et menaces, l’entraîneur écossais craint maintenant de subir des attaques physiques de la part des plus haineux d’entre eux. Si bien qu’il s’est attaché les services d’un karatéka pour s’occuper de sa sécurité personnelle.

Steve Kean s’est d’ailleurs récemment confié au Times  à ce sujet :

Il y a quelques mois, j’étais au restaurant avec ma femme et mes enfants, quand soudain je reçu un SMS d’un ami me disant de faire attention. Apparemment un groupe d’activistes avait dévoilé sur Twitter le nom de l’établissement dans lequel je mangeais dans le but que quelqu’un me fasse la peau. Dès la réception du message, ma femme et moi avons décidé de quitter cet endroit tout en évitant de mettre au courant nos enfants sur la réelle nature de ce départ pour ne pas les apeurer.

On m’a alors conseillé d’engager quelqu’un qui serait constamment à mes côtés. La personne que j’ai engagé est ceinture noire 7e dan de karaté. C’est un peu étrange de l’avoir sans arrêt autour de moi, mais il y a tout de même des bons points, notamment le fait qu’il ait de la conversation. Il est putain d’intéressant !

SUR LE MÊME THÈME

Une réponse

  1. neo15 says:

    Steve Kean passait que les karatékas sont des IDIOTS !!!!!!!!!!!!!!!

    C’est sur par rapport à certain footballeur , il n’y a pas PHOTO !!!!!

Leave a Reply