jorge ben

Fa, sol, la, si, do, Jorge Ben chante le Flamengo

«Oba, oba, oba, mas que nada». Pendant un mois, cet air de samba a accompagné compilations de buts et meilleurs moments des matchs du Mondial brésilien sur toutes les chaînes de télévision. Pourtant, peu savent que, dernière ce morceau se cache Jorge Duilio Lima Meneses, dit Jorge Ben Jor, l’un…> LIRE LA SUITE